lundi 2 juin 2008

JE VEUX BIEN CROIRE...

Je veux bien croire que Sophie Duez est à un tournant de sa vie. Et que la politique change les gens. En espérant qu'elle ne change pas trop, qu'elle apprenne vite, et bien, qu'elle apporte un réel changement dans la politique niçoise puisque, dans la politique, elle semble être engagée depuis un certain temps (et active). Maintenant, elle "baigne" vraiment dedans puisqu'elle fait non seulement partie du conseil municipal mais également de la Canca...
Tout en ne délaissant pas sa "terre d'origine", la culture, elle aborde des sujets plus terre à terre aussi, elle arrive à garder cet air grave, qui peut faire honneur à une certaine gauche. J'espère qu'elle saura défendre les couleurs d'une richesse qu'est le mélange des cultures, la diversité qui fait de notre vie un champ propre à cultiver...
N'avez-vous pas l'impression, en regardant le conseil municipal, que cela ressemble à une cour d'école ?
Ne jouons pas trop avec les mots, quand même...
La réalité des gens, ce n'est pas essentiellement de la culture... Mais la culture doit être certainement un espace de liberté auquel chacun de nous a droit...

4 commentaires:

Françoise du Var a dit…

Je ne connaissais sa reconversion dans la politique, c'est son choix.....

Bisous
françoise

Rosie a dit…

Difficile de me prononcer, je ne connais pas cette personne et je n'habite pas en Europe, alors, je te laisse un p'tit coucou en passant, pour te souhaiter une agréable journée.

Bon mardi et bisous de ta p'tite cousine du Québec.

gballand a dit…

Pour poursuivre votre analogie scolaire, une amie me disait récemment qu'en attendant la nomination des adjoints, à la mairie, elle avait la gorge nouée et avait l'impression d'être à la distribution des prix...

Cendra a dit…

Françoise, elle a été super pendant la campagne !

Merci de ton passage Rosie, gros bisous

@ Gballand,
Qui ? Sophie Duez ? Elle n'avait pas de prix à recevoir...