samedi 21 juin 2008

LES 100 JOURS : MA QUESTION A CHRISTIAN ESTROSI

N'étant pas présente ce jour-là, et, fête de la musique oblige (après la fête des voisins), le Maire étant l'autorité supérieure concernant le bruit, j'ai une question :

Suite à une remarque de ma voisine d'en face faite à sa fille : "Aujourd'hui, on a le droit, c'est la fête de la musique", ce à quoi j'ai répondu qu'avec eux c'était tous les jours la fête, et, rien n'y changera sauf une mesure supplémentaire, qui ne fera que s'ajouter au commandement de payer, au divorce, si je dois, en plus, rajouter une plainte pour nuisances diurnes et nocturnes, ça commence à en faire beaucoup, monsieur le Maire.
C'est tous les jours que je supporte des gens qui vivent sans le respect des autres. La mère et la fille qui habitent l'une en face de l'autre, qui s'interpellent sans arrêt. Je vis leurs journées au quotidien, leurs joies, leurs drames. A n'importe quelle heure du jour ou de la nuit. Sans rien dire.
Les années précédentes, je me suis battue contre d'autres voisins bruyants, l'insonorisation étant ce qu'elle est, et je sais que beaucoup d'autres gens vivent cela aussi.

On nous demande de payer un loyer, juste pour avoir le droit à quoi ? Avoir un toit, avoir un lit.
Avoir le droit de manger à sa faim.

Pour le reste, on la ferme. On fait ce qu'on peut, on fait du mieux qu'on peut.

Je n'ai même pas le droit de faire une demande d'HLM avec un impayé de loyer. Et pour quelle HLM ? Retrouver les mêmes tracas ?

Entendre la petite fille parler, cela ne me dérange pas, je ne suis pas un monstre. Mais agir avec autant de sans gêne, et autant de culot, faire si peu fi des autres, en ayant bien conscience des désagréments que l'on cause, cela me met hors de moi. On a déjà le bruit de la ville, en sourdine, les bruits de tous les autres, si on ne possède pas un minimum de respect, que l'on ne m'en demande pas en échange.
Si encore, il y avait de la convivialité mais, je me suis aperçue qu'en sympathisant avec eux, ce n'était que pire encore ! C'est pas que je ne les aime pas, c'est qu'ils ne respectent pas les autres.


Bref, ma question, en fait, c'est le bruit, comment lutter contre ? Un guide du citoyen ?
Beaucoup de gens ne connaissent pas les lois concernant le bruit. Enormément de gens ne connaissent que la loi pour le bruit dit nocturne (et encore, ceux-là, ils s'en fichent), mais ne connaissent pas celle qui porte sur les bruits diurnes.
Un guide du citoyen, c'est une bonne idée.

C'est décidé, je porte plainte.
[12h] ou à peu près cette heure. Ai appelé la police municipale. Ont dit qu'ils étaient débordés et que c'était le week-end. Ce que je veux bien croire. Ont dit qu'ils enverraient une patrouille dans le courant de l'après-midi...
[13h52] Et même si je les vois venir, pour dire quoi ? A moins qu'ils ne prennent une main courante sur place.

7 commentaires:

Patrick a dit…

Je reconnais que cela doit être pénible, moi j'ai celui de mon coq, actuellement à 5h15 mais comme je suis déjà debout, je supporte!! Les voisins je sais pas!!
Bonne journée.

Cendra a dit…

Un coq, c'est dans sa nature, tu lui parles et il continuera de faire son cocorico. Là, ce sont des êtres humains, à qui j'ai déjà parlé, et qui s'en fichent royalement ! C'est la nuit, c'est le jour, c'est tout le temps. La voisine d'en bas c'est celle qui a laissé crever le lapin dans la cage, pour dire !
Je ne râle pas tout le temps, je laisse les autres vivre mais quand ça empiète tout le temps sur ton espace de vie, c'est vraiment pénible, qui plus est, quand c'est exprès, comme l'a fait la fille.
Ils accusent les gens de racistes mais ils agissent de telle manière qu'à force, je me pose des questions. Je n'ai pas toujours respecté, quand j'étais à l'étranger, surtout jeune, mais jamais aussi loin et aussi longtemps.

Tu me le prêtes ton coq ?

le baladin a dit…

le manque de respect je comprend ta colère justement il devrait exister une fête du silence peut être les gens comprendrait ce grand bonheur et le pratiquer tous les jours pour le respect des autres !!! bises phil

Cendra a dit…

Une fête du silence !
Baladin, tu es un génie !!!
Bises

Fay a dit…

Oui, je signe tout de suite une pétition pour la fête du silence !

Bruno a dit…

Une fête du silence je sais pas, mais une journéee anti-cons ca réglerait pas mal de problèmes et ca remplacerait aussi pas mal de journées dédiées !!

Je suis loin d'approuver la politique de Sarko, mais pour le retour de l'education civique et des bonnes manières à l'école, je suis pour à 200%, parce qu'il y en a marre de voir autant de gens au quoditien se foutre éperdument des autres et agir avec autant d'irrespect et de je m'en foutisme ! Et malheureusement, au point où on est rendu, ca ne se réglera pas autrement qu'en reprenant tout à la base !

Cendra a dit…

Bien ,une journée anti cons me semble prioritaire... Ce matin, levée à 5h30, et je vous prépare un voyage au paradis !
Bisous