jeudi 19 juin 2008

LES AMIS, LES AMOURS, LES EMMERDES

Petites explications pour mes lecteurs non politiques. Les lecteurs politiques aussi notez.




Ce soir avait lieu un débat politique avec Jean-Christophe Cambadelis. Joëlle Vacca est venue vers moi pour me parler de ce fameux commentaire. Que bien évidemment, ce n'était pas elle, que si elle devait poster, elle m'enverrait un petit signe comme quoi c'était bien elle. J'ai remarqué un intérêt certain quand j'ai dit que les commentaires n'étaient pas modérés... elle m'a encore parlé d'un jeune lion qui prendrait la place de Mottard, comme si elle ne défendait plus Patrick Mottard... Ce qui est le nouveau cheval de bataille de tous ceux qui suivent Patrick Mottard.
Ne vous y leurrez pas.
Pour preuve un nouveau commentaire de bas étage.
Je ne développerai pas l'histoire ce soir. Il est bien tard. Mais cela ne manque pas de piquant.

Autrement ne veut pas dire d'une manière qui soit meilleure.
Mes commentaires sont modérés pour demain.

2 commentaires:

Fay a dit…

Autrement dit, ce n'est pas simple du tout à comprendre cette affaire de commentaires ! Pov' Cendra ...
Bonne journée quand même et bises à toi

Cendra a dit…

Ne t'inquiète pas, je gère...
Au contraire, c'est assez simple et... oui, un p'tit peu complexe car... glauque !
Chuis pas une pov' Cendra ! ça va.
Gros bisous, bonne journée à toi