dimanche 1 juin 2008

UNE PENSEE POUR INGRID BETANCOURT

Nous ne l'oublions pas. Une pensée pour Ingrid Bétancourt.

10 commentaires:

too banal a dit…

C'est la dignité et l'intégrité de l'être humain qui est en cause! Impossible d'oublier les otages qu'ils bénéficient d'un soutien médiatique ou non...
La méchanceté des hommes est hélas sans limites...

Cendra a dit…

Et pourtant, elle est toujours là-bas ! Mais sur le site de soutien, on peut voir la mobilisation. Mais les politiques dans tout cela ? Pendant ce temps, Kouchner est allé en Irak...

Cristina a dit…

Il est plus que grand temps de libérer cette femme.
Bonne nuit, Cendra.

Cendra a dit…

Plus que temps oui ! Bonne nuit, bises

henri a dit…

Cette histoire prend trop de temps avec les négociations. A part d'aller la chercher, je ne vois pas d'autres solutions.

Cendra a dit…

Encore une histoire de magouilles en hauts lieux. Quel prix a la vie humaine ?

Laudith a dit…

Je pense à elle et aux autres otages chaque jour, puissent-ils tous être le plus rapidement possible libérés...

Bises et bonne nuit Cendra.

Françoise du Var a dit…

Il serait grand temps de la libérer, la moindre des choses....

Bises
Françoise

Rosie a dit…

Je continue à soutenir Ingrid en pensées positives et j'espère qu'elle aura le bonheur de revoir sa famille bientôt, cela doit être bien long pour elle, pauvre femme.

Bon lundi et bisous de ta p'tite cousine du Québec.

Cendra a dit…

C'est vrai, il faut penser à ce que la personne prise en otage doit ressentir. Il faut une force mentale vraiment puissante pour tenir le coup. Et tout dépend aussi de comment on la traite.
Bisous
Bonne journée