lundi 31 mars 2008

MARIA, FULL OF GRACE

C'est la réalité, la pauvreté, la misère, le désespoir, l'appât du gain, le rêve d'un monde meilleur, plus encore... Cela ne se passe pas ailleurs, mais bien en France. Pour 3000 euros, 47 boulettes de cocaïne avalées, quel comble pour une jeune fille d'avaler cette drogue, généralement empaquetée dans des préservatifs...
Une souffrance pour les avaler, imaginez 47 de ces boulettes :

Imaginez-lez, dans votre estomac, avec le risque qu'une de ces boulettes explose... et vous fasse mourir d'une chose que vous refusiez de prendre "normalement". Dans le journal, ils "prennent des gants" pour dire que la jeune fille doit les "évacuer", sans gant, je dirais qu'elle doit prendre un laxatif pour les "faire sortir de l'autre côté".
Pourquoi j'en parle ? Parce que j'ai été très touchée par un film, Maria pleine de grâce. L'histoire de jeunes filles de Colombie, qui pour fuir la misère, deviennent des "mules", et transforment leur estomac en un énorme réservoir de drogue. Au péril de leur vie. Elles se font souvent accoster par un charmant jeune homme. Ils sortent ensemble.. Et puis... au lieu de l'Eldorado promis, cela peut vite devenir l'enfer.
Car, ce qu'il faut savoir, c'est que ces trafiquants sont prêts à tout, je dis bien à tout, pour récupérer leur "bien". Quitte à charcuter une jeune fille. Avec qui cela tournerait mal.

Date de sortie : 08 Décembre 2004
Réalisé par Joshua Marston
Avec Catalina Sandino Moreno, Yenny Paola Vega, Wilson Guerrero
Film américain, colombien.
Genre : Drame
Durée : 1h 41min.
Année de production : 2004
Titre original : Maria Full of Grace
Distribué par ARP Sélection


Un film à voir, absolument, mais âme sensible s'abstenir...


1 commentaire:

Sublime a dit…

Le drame de la misère....