lundi 26 mai 2008

JE VERRAIS BIEN...

Pourquoi pas ? A suivre, en tous cas...

PARIS (AFP)
24 Mai 2008 20h30

Moscovici (PS) se voit en Premier ministre d'un président socialiste

Pierre Moscovici, candidat à la succession de François Hollande à la direction du parti socialiste confie dimanche au Parisien-Aujourd'hui en France qu'il aimerait entrer à Matignon si un président PS était élu en 2012.

"Je souhaite", explique-t-il, "un Premier secrétaire qui soit capable d'autorité, qui soit présent dans l'enceinte du Parlement pour mener l'opposition et qui puisse, le moment venu, prétendre être chef de la majorité, c'est-à-dire, dans notre régime, Premier ministre".

"Candidat à la présidentielle en 2012? Non. Possible Premier ministre d'un président socialiste? Je serais hypocrite si là , je vous répondais non", ajoute le député du Doubs

M. Moscovici assure que s'il est élu Premier secrétaire en septembre il ne sera "pas un Premier secrétaire de transition" et qu'il "laissera sa chance à chacun dans la compétition pour la présidentielle".

"Je ne serai plus jamais le lieutenant de qui que ce soit", explique ce proche du directeur général du FMI Dominique Strauss-Kahn, tout en rendant hommage à ce dernier.

M. Strauss-Kahn s'était déclaré le 17 mai "assez déterminé" à une possible candidature à l'Elysée en 2012.

2 commentaires:

leunamme a dit…

Moi ce qui m'afflige dans tout cela, c'est qu'ils ont tous renoncé à ce qui devrait être le vrai combat : la recherche d'un modèle économique face au capitalisme.
Ils sont tous d'accord sur l'essentiel, seul reste le combat de personnes. Sans intérêt.
Il y a de fortes chances que désormais le PS se passe de moi ppour les prochaines élections.

Cendra a dit…

Je suis d'accord avec toi. Il n'empêche que le charisme d'une personne, sa droiture, sa capacité à rassembler, à maintenir le cap, tout le monde ne possède pas ces capacités mais il est vrai que c'est agaçant et que même, cela commence à ressembler aux primaires américaines(et là, ça m'agace plus encore).
Perso, je ne vois comment Ségolène pourrait rassembler alors qu'elle a fait "bande à part" mais en même temps, elle a bien tenu le cap, même s'il reste d'énormes progrès à faire...

Les gens sont dégoutés, y'a qu'à voir, 33% de participation aux élections législatives locales...
C'est ridicule.