mercredi 2 juillet 2008

LE BORDEL !



Les transports en commun, c'est le bordel ! Il y a des travaux sur la rue Pastorelli (construction d'un immeuble). La voie des bus a donc été supprimée... Comment peut-on laisser faire une telle manoeuvre à une heure d'affluence travail ? Tout le monde était d'accord. Ras le bol. Quelqu'un qui était descendu et remonté plus tard m'a dit que le gars qui bosse pour cette société lui a répondu "vous n'avez qu'à vous lever plus tôt" quand elle lui a dit qu'elle serait en retard au boulot ! Pour une poignée de figues ? C'est très souvent ainsi : livraisons, double file, voitures mal garées...



Certes, un arrêt de bus provisoire. Mais j'ai remarqué qu'à pas mal d'arrêts de bus, il n'y a pas de poubelles. Je remarque de plus en plus les mégots par terre. En fait, il faudrait se balader avec un mini cendrier de poche... On paie déjà pour le lobby du tabac, il faut en plus... bref !



Je sors du boulot, je loupe le bus, je me dis, c'est pas grave, le prends le tram, et hop, accident à l'arrêt Masséna, je crois. Accident avec un piéton. tram bloqué. Je descends pour aller prendre un bus pas loin. Je m'amuse à observer le comportement de nos concitoyens... (qui pourrait être le mien, ceci dit..). Les gens traversent de partout, en biais, en travers.. C'est la Méditerranée...

Lors de sa rencontre avec les citoyens lors du bilan de ses 80 jours, Christian Estrosi répondait à une femme qui lui parlait de l'effet Tram sur la circulation (ou plutôt son désastre)... Ce à quoi il répondit, entre autres, que la fréquence des tramway en heure de pointe devait passer à 4 minutes... Cela risque de devenir un fort casse-tête. Avec les touristes, je crains le pire. Y a-t-il une documentation à l'Office du Tourisme, entre autres (hôtels, restaurants, bars...) sur le tramway, son fonctionnement, et cela, traduit en plusieurs langues ?
Autre grief également : (bon, j'ai l'abonnement alors...) n'y a-t-il qu'un seul distributeur de billets aux points stratégiques ? (gare routière, gare SNCF, place Masséna) Cela pousse souvent les gens à se dépêcher... La vie va trop vite... Est-on forcés de toujours courir ?
Regarder la 2ème vidéo sur le site de Web TV Nice.

Y'aura plus de bus, qu'ils disent... Ouais...
Mais j'avoue que je vais aller visiter les musées, avec un grand plaisir... Y'en a au moins 2 (3, en fait). Saurez-vous deviner lesquels ???

Cliquer pour voir la liste...

3 commentaires:

Jeanne a dit…

C'est drôle ce que tu décris , je suis allée à Nice dans ma vie , une seule fois .En voiture avec un copain, qui ne connaissait pas
Pas pour faire du tourisme , pour faire des achats ,j'ai cru que j'allais tomber folle , au bout de trois heures on en pouvait plus , des voitures dans tous les sens ,la chaleur , meme pas le temps d'admirer les belles maisons
Grâce à tes belles photos , je suis réconciliée avec cette ville , alors peut être que j'y reviendrai

too banal a dit…

Mais qu'est-il arrivé à vos passants?
Ils ont tous un oeuf en lieu et place de la figure!?..

Cendra a dit…

Droit à l'image, Too Banal, droit à l'image ! je ne publie pas la photo de personnes dont je sais pertinemment que je n'ai pas l'autorisation !
Oui Jeanne, ville terrible... les voisins aussi d'ailleurs...