mercredi 2 juillet 2008

LA FRANCE D'EN BAS ET LA FRANCE D'EN FACE...

Quand c'est trop, c'est trop. Se moquer des gens, aussi ouvertement, aller jusqu'à les insulter, j'ai entendu de tout, de "vieille fille" à "tu n'as qu'à en faire des enfants et tu verras". J'aurais bien voulu en faire des enfants. J'aurais bien voulu. Je n'en veux pas aux enfants, mais aux adultes qui s'interpellent sans arrêt, et je n'ai dit quelque chose, que quand je les ai entendus dire de mettre la musique plus fort... A fond ! Et ça y va à fond, il faudrait peut-être leur rappeler que là où ils sont, c'est la coursive de l'immeuble, donc, ce n'est pas du domaine privé mais c'est une des parties communes de l'immeuble. C'est trop. C'est assez.

4 commentaires:

too banal a dit…

C'est à ces petits détails que l'on mesure la bêtise humaine!
Mais bon ce soir, il y a une bonne nouvelle qui est tombée:
"L'otage franco-colombienne Ingrid Betancourt, les trois otages Américains et onze militaires colombiens ont été libérés par l'armée colombienne..."
J'espère que tous les otages seront un jour ou l'autre tous libérés et que l'harmonie règne enfin à tous les étages de la planète...
Mais ce n'est probablement pas demain l'éveil...

Tigwenn a dit…

Ben alors ma belle, tu avais prévu une tempête aujourd'hui mais ce n'était pas celle là, je suppose! Il y a des cons partout et des mauvaises langues!
Mets à ton tour de la musique et détends toi!
Gros bisous.

Tigwenn a dit…

Et c'est une bonne nouvelle Too!

Cendra a dit…

Ben alors, c'est une bonne nouvelle ! Mais en même temps, ils ne pouvaient pas le faire avant ? Des négociations ont dû aboutir.